Distances administratives des protocoles de routage

La distance administrative est utilisée sur les routeurs afin de choisir la meilleure route possible lorsque plusieurs routes, originaires de protocoles de routage différents et ayant la même destination, existent.

La distance administrative définit un indice de confiance pour chacun des protocoles de routage, ainsi les protocoles sont classés du plus fiable au moins fiable en fonction de cet indice. Plus la distance administrative est basse, plus le protocole est de confiance.

Par exemple, une route apprise en OSPF, qui a une distance administrative de 110, est préférée à une route apprise en RIP dont la distance administrative est 120.

La distance administrative est souvent abrégée par l'acronyme "AD" pour "Administrative Distance" en anglais.

Le tableau ci-dessous liste les distances administratives de plusieurs protocoles de routages grandement utilisés :

 
Origine de la route Distance administrative
Connectée 0
Statique 1
External BGP (Border Gateway Protocol) 20
Internal EIGRP (Enhanced IGRP) 90
IGRP (Interior Gateway Routing Protocol) 100
OSPF (Open Short Path First) 110
IS-IS (Intermediate System to Intermediate System) 115
RIP (Routing Information Protocol) 120
ODR (On Demand Routing) 160
External EIGRP 170
Internal BGP 200
Inconnue 255

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La distance administrative ne doit pas être confondue avec la métrique qui permet de choisir la meilleure route parmi plusieurs apprises par le même protocole.

 

 

 

Informations supplémentaires